Nous ne pouvons sortir les animaux de la rue que si nous avons ensuite un accueil pour les sécuriser car nous n’avons pas de refuge. Nous manquons cruellement d’accueils en Guadeloupe ! Certains SOS restent en suspens faute d’accueil, c’est dramatique pour nos poilus sans abri que nous voulons sauver.


Si vous avez un peu de temps pour donner de l'amour sans modération pour un de nos protégés et que vous êtes véhiculé pour l'emmener chez un veto partenaire et à l'aéroport le jour de son départ, contactez-nous pour devenir FA.

Les frais vétérinaires et les croquettes (dans la limite des stocks disponibles) sont pris en charge par l'association.