Fin avril, deux chiots craintifs et en piteux état avaient été aperçus face à la caserne des pompiers de la commune de Morne à l’eau, en bordure de route très passante.

Après enquête de voisinage, Prisca notre bénévole aidée de Raphaëlla ont rencontré Lucienne, une riveraine laissant des croquettes dans son jardin, sur le lieu de passage des chiots. A l’origine il y avait dans les cannes 5 chiots et une maman, 3 chiots plus sociables et la maman ont disparu du jour au lendemain, nous n’en avons pas retrouvé la trace. C’est donc dans le jardin de Lucienne que deux cages trappes ont été laissées pour attraper les deux derniers chiots avant qu’il ne leur arrive malheur.

C’est une petite femelle qui a été trappée lundi 9 mai, agée d’environ 5 mois.

Ramenée par Prisca chez elle, 4 heures ont été nécessaires pour lui enlever tous les végétaux de ses poils emmêlés !

Yenna, c’est le joli nom que lui a donné sa marraine, a bon appétit et découvre les joies des caresses et des jouets. Elle s’est déjà métamorphosée en quelques jours et deviendra magnifique !

Installée sur les genoux de sa FA, elle commence même à lui adresser de beaux sourires !

Ce sauvetage est toujours en cours, son frère ou sa sœur n’ayant pas encore été attrapé malgré l’installation d’une 3ème cage trappe. Mais on y croit ! Nos bénévoles sont tenaces.